Le droit des personnes autistes

Le droit des personnes autistes n’est pas une branche juridique à part entière actuellement, raison pour laquelle la législation sur les personnes handicapées n’est pas adaptée malgré certaines dispositions visant directement les personnes autistes.
Par ailleurs, la loi du 11 février 2005 ne fait pas de distinction entre les types d’autisme, ce qui crée une confusion avec les cas de polyhandicap grave et les cas d’autisme génétique. Pour certains cela tient à une volonté de non-discrimination, mais qui nuit les autistes génétiques, lesquels ont plus besoin d’être compris dans leur différence que de subit de la rééducation, souvent source de traumatismes (ce qui m’a été rapporté par des professionnels de l’autisme).

Le rapport de Josef SCHOVANEC sur le devenir professionnel des personnes autistes fait état de façon claire et vaste, des problématiques des personnes autistes et propose des solutions faciles à appliquer. L’une des raisons de la création de JURIS HANDICAP AUTISME a été d’aider à l’application des mesures présentées dans ce rapport.

Il peut être téléchargé sur le site de La Documentation Française:

Josef SCHOVANEC, Rapportprésenté à la Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion sur le devenir professionnel des personnes autistes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s