Colloque le 28 septembre à Paris « La diversité dans l’autisme »

AFFICHE COLLOQUE JHA 28-09-2018 -Version 3-1.jpg

Ce colloque est dédié à l’autisme et au continuum autistique illustré par les intervenants: Etienne Blinet, Patricia Dy, Natalia Pedemonte, Kristian Schott, Josef Schovanec.

Intervenants

Etienne Blinet, personne autiste.

Patricia Dy, Conférencière et autiste.

Natalia Pedemonte, Fondatrice de Juris Handicap Autisme, consultante conférencière, chercheuse en autisme et autiste.

Kristian Schott, Président de l’Association Spectr.A, consultant en matière des spécificités de l’autisme, violoniste, compositeur et autiste.

Josef Schovanec, Docteur en philosophie, écrivain, traducteur, chroniqueur radio, polyglotte et autiste.

.

                                   PROGRAMME

• 9h00 : Accueil des participants
• 9h30 : Présentation du colloque par Etienne Blinet
• 10h00 – 11h30 Patricia Dy : « Le parcours d’une femme Asperger »
• 11h30 – 13h00 Kristian Schott : « TSA ou stratégie géniale de régulation »

                 [13h – 14h30 : pause]

• 14h30 – 16h00 Natalia Pedemonte : « Comprendre la pensée autistique »
• 16h00 – 17h30 Josef Schovanec : « Morituri te salutant – la rareté des militants dans l’autisme en questions ».

.

Tarifs jusqu’au 30 juin:

  • Tarif normal: 20 €; tarif réduit (étudiants et chercheurs d’emploi): 15€

Tarifs à partir du 30 juin:

  • Tarif normal: 25 €; tarif réduit (étudiants et chercheurs d’emploi): 20€

 

FICHE d’inscription _COLLOQUE JHA_30.06.2018 – Word_

FICHE d’inscription _COLLOQUE JHA_30.06.2018 – PDF_

PROGRAMME COLLOQUE JHA 28-09-2018-

.

Pré-inscription en ligne (la validation de l’inscription aura lieu au moment du règlement):

 

 

Séminaire du mois de mai (2018)

JURIS HANDICAP AUTISME organise des séminaires afin d’apporter une meilleure compréhension de l’autisme et des conditions faisant partie du continuum autistique.

SEANCE N° 5/2018  

MARDI 8 MAI 2018 DE 18H00 À 19H30 :

« La manipulation subie par les personnes autistes »

SEANCE 5-2018 - 08.05.2018- JHA_ AFFICHE_-1.jpg

Tarif normal: 10 €; Tarif réduit (étudiants et chercheurs d’emploi) : 5 €

INFORMATIONS ET RESERVATIONS PAR MAIL OU EN LIGNE (Cf. ci-contre) :

jurishandiautisme@gmail.com

Inscription en ligne:

.

Descriptif de la séance:

La vulnérabilité des personnes autistes en fait souvent la proie de manipulations qui ruinent le corps et l’esprit.

Le seul conseil que l’on entend : « fuyez ! ». On devrait alors fuir de toute personne qui pourrait nous manipuler ou susceptible d’être amenée à nous manipuler. Ce n’est pas la solution et la manipulation implique une participation de la victime (malgré elle) pour pouvoir opérer.

La manipulation fait partie des « compétences sociales ». Elle existe à divers degrés. Mais cela se fait autour de phrases et gestes bien précis qu’une personne autiste ne maîtrise pas. Sa seule carte est la sincérité et des propos précis, sans ambiguïté.

Se montrer « fort » pour rehausser l’« ego », cela ne fait pas partie des priorités d’une personne autiste. On dira de nous que l’on n’a même pas conscience de nous-mêmes. Cela est faux : c’est l’inverse. Les personnes non-autistes sont extériorisées et les personnes autistes intériorisées. Mais la perception autistique capte aussi l’entourage. Une personne qui est dans la détresse sera « captée » comme personne à aider. D’ailleurs, on nous a appris à ne pas être « égoïstes », à refouler nos besoins spécifiques et à répondre aux besoins des autres, seuls dignes d’attention.

Dans ce cadre, la manipulation mentale est facile, en utilisant également le manque d’auto-estime des personnes autistes, mises à mal à cause de leur différence. Par ailleurs, la confusion entre ses ressentis et ce qu’elle capte ne sera pas toujours facile à faire. Cela amènera un déséquilibre mental du poids d’être une « éponge » pour les autres jusqu’à prendre les troubles de la personnalité des manipulateurs pour les siens, dans une remise en question perpétuelle de laquelle se nourrira le manipulateur.

Cela ne concerne pas seulement le domaine relationnel (amical ou amoureux, où l’on peut choisir), mais le domaine professionnel, où le relationnel est une condition de stabilité et devient vite un outil de chantage.

Sans diaboliser ou « victimiser », ce séminaire vise à donner des outils pour mieux comprendre les mécanismes de manipulation afin d’y faire face.

Intervenante : Natalia Pedemonte